De l'invention des chaussures de football à crampons

Commentaires (0)

De l'invention des chaussures de football à crampons

Les chaussures de sport font de nos jours l'objet de recherches technologiques poussées et de véritables batailles commerciales de la part des géants internationaux de l'équipement sportif. Ces firmes s'arrachent notamment les plus grands champions de football pour les sponsoriser avec leur derniers modèles qui sont exposés à la vue de millions de téléspectateurs lors des matchs des plus prestigieuses compétitions. Ces « crampons » ont tous un ancêtre commun : la botte en cuir à crampons cloués née en Europe au début du vingtième siècle.

Joseph William Foster, fondateur en Angleterre d'une société qui deviendra des années plus tard Reebok, fait partie des pionniers qui fabriquent à la fin des années 1800 les toutes premières chaussures de course à pointes qui équiperont notamment des athlètes aux Jeux olympiques. En 1923, l'Allemand Albert Messmer, alors jeune cordonnier, assiste à un match de football sous une pluie battante. Les conditions rendent le terrain totalement impraticable, provoquant chutes et glissades des joueurs à chaque action. Devant ce spectacle navrant, il imagine des crampons sous la semelle des chaussures de football en cuir qui pourraient permettre aux joueurs de trouver leurs appuis dans la boue. Cette idée va révolutionner le monde du sport sur le Vieux Continent. À Eppendorf, dans la banlieue d'Hambourg, il fonde avec son frère Michael Ludwig Messmer l'entreprise Messmer & Co. Inspiré par l'expression traditionnelle hambourgeoise « Hummel Hummel !, Mors Mors ! », il baptise la firme « Hummel », connue aujourd'hui internationalement comme la « marque au chevrons » basée au Danemark.

Quelques années plus tard, au sortir de la Seconde Guerre mondiale, Adidas permettra à la Mannschaft, avec son modèle de crampons interchangeables, de remporter la Coupe du monde de football 1954 en Suisse face à l'invincible « Onze d'or » hongrois de Ferenc Puskás dans la boue du stade du Wankdorf. Le fameux « Miracle de Berne ».

Chaussures de football à cramponsRéédition de chaussures de football à crampons en cuir des années 1930 par John Woodbridge.