The 13 untouchable goals of Just Fontaine in the World Cup of 1958

Comments (0)

The 13 untouchable goals of Just Fontaine in the World Cup of 1958

Buteur à l'époque du grand Stade de Reims, Just Fontaine reste à ce jour le recordman de buts marqués en finale de Coupe du monde. Une performance réalisée lors de l'édition 1958 en Suède logiquement considérée comme impossible à battre aujourd'hui.

Lorsqu'il est sélectionné dans l'équipe de France qui s'apprête à participer au 6e Mondial de l'histoire, le natif de Casablanca a inscrit pas moins de 42 buts en 3 saisons, de 1953 à 1956, avec son ancien club l'OGC Nice et tourne à une moyenne qui frolera 1 but par match en 152 apparitions sous le maillot rouge et blanc de Reims de 1956 à 1962. Après un forfait en 1950 au Brésil et une élimination au premier tour du tournoi en 1954, les Bleus arrivent en Suède dotés d'une génération dorée avec à leur tête Raymond Kopa, champion d'Europe avec le Real Madrid pour la deuxième fois consécutive, ses anciens coéquipiers rémois Piantoni, Vincent, Penverne et Jonquet et le Lensois Wisnieski entre autres. « Justo », comme il est surnommé alors en référence aux origines espagnoles de sa mère, est tout juste prévu comme remplaçant dans la sélection tricolore pour le coup d'envoi du premier match contre le Paraguay le 8 juin 1958 à Norrköping. Mais la blessure de René Bliard, l'avant-centre du meilleur club français de l'époque, permet à Just Fontaine de réaliser un triplé dans un match remporté 7 à 3 par la France. Lors de la rencontre suivante, face à la Yougoslavie, le buteur instinctif trouve les chemins des filets à 2 nouvelles reprises malgré une détaite 2-3. La France l'emporte ensuite contre l'Écosse, avec sa 6e réalisation puis 4-0 en quarts de finale face à l'Irlande du Nord, match dans le lequel il signe un doublé. Arrive la fameuse opposition face au Brésil, ce match au cours duquel le grand public a découvert un certain Pelé perdu par les Bleus 5 à 2 malgré un 9e goal de Justo.

Dans le match de classement pour la troisième place, le nouveau tenant du record de buts marqué en Coupe du monde s'offre un quadruplé contre l'Allemagne de l'Ouest championne en titre pour atteindre un total de 13. L'exploit du Français ne sera pas battu par le « Bomber » germanique Gerd Müller, ni par Ronaldo le Brésilien, ni par aucun autre attaquant de légende depuis ce 28 juin 1958. Et ne le sera peut-être jamais...

Ballon de football en cuir vintage années 1950Ballon de football en cuir vintage années 1950 à 18 panneaux signé John Woodbridge.

Leave a Reply

All fields are required